Rechercher

Les Nuits d'Aurore : La parole aux ados


Pendant le processus de création du spectacle LES NUITS D'AURORE, nous avons donné une place importante aux échanges avec les jeunes. Des journées entières, des week-ends avec en moyenne une dizaine d'adolescents âgés enter 12 et 17 ans qui ont été rassemblés autour de la problématique du harcèlement scolaire et du cyberharcèlement.


Sécuriser la parole grâce au théâtre.


Le projet LES NUITS D'AURORE ne se résume pas à la création et à la diffusion d'un spectacle professionnel dans les théâtres et les écoles. Le processus de création a commencé en novembre 2019 avec un travail de plateau effectué par les Comédiens-Créateurs mais aussi avec au total un petite vingtaine de jeunes issus d'univers différents, de différentes écoles ou d'ateliers théâtre. Lors de journées ou de week-end, les adolescents se sont retrouvés autour d'ateliers-théâtre animés par les comédiens. Afin de permettre à ces jeunes de s'exprimer en sécurité et en toute liberté, nous avons utilisés les méthodes développées par Auguto Boal, comédien et metteur en scène argentin, créateur du mouvement du Théâtre de l'Opprimé. Ces méthodes permettent aux participants des séances de création de s'exprimer librement sur des sujets sensibles et qui très souvent les touchent personnellement sans pour autant tomber dans la "thérapie". Le cadre proposé par le plateau d'un théâtre, la création d'un personnage, l'imagination d'un scénario en groupe va permettre au participant d'avoir du recul face à la gravité de certains thèmes. Le théâtre devient alors un "carré magique" où la parole est protégée, où le jugement est banni, où chacun dit ce qu'il a envie de dire, et uniquement ce qu'il a envie de dire.

Dans notre projet, nous avons donc réuni les jeunes participants autour de jeux d'exercices théâtraux, mais aussi derrière une caméra, devant un "fond vert". Nous avons créé des scénarios, des personnages, des situations qui ont permis aux adolescents de s'exprimer autour du harcèlement, sans évoqué, à aucun moment leur situations personnelles, puisqu'ils jouaient des personnages. Bien entendu, ces exercices d'improvisations sont naturellement nourris des expériences personnelles, mais ces expériences restent de l'inspiration.

Travailler face à une camera, mettre en valeur les propos exprimés.


En 2021, l'ère est à l'image, à la consommation d'image, la plupart des adolescents sont devenus des spécialistes des "posts" de vidéos à travers les réseaux sociaux les plus populaires.








13 vues0 commentaire